Bridge in front on city skyline
Villes intelligentes

Utiliser le comptage de personne en extérieur pour soutenir le concept de centre-ville piéton d'Okazaki.

Organisation: Ville d'Okazaki
Adresse: Ville d'Okazaki, Japan
Besoin du client: Comptage de personne
Ville d'Okazaki, Japan, 

Perspective d'utilisation future pour de multiples applications en tant que « projet modèle de ville intelligente ».

Mission

La ville d'Okazaki est connue comme étant le lieu de naissance de Tokugawa Ieyasu, mais également pour sa grande histoire et la beauté de ses paysages naturels. La promotion d'un centre-ville piéton, qui s'appui sur la possibilité de se déplacer à pied dans la ville pour profiter de ses abondantes ressources, est un élément clé de son urbanisme. Un projet a alors été lancé, visant à comprendre les changements dans les flux de personnes et, en outre, à déterminer la manière d'inciter les comportements à changer les flux de personnes. Auparavant, il n'y avait pratiquement eu aucun exemple de comptage de personne par caméra en extérieur. Il était alors nécessaire de lancer un projet pilote afin de pouvoir garantir l'exactitude des images la nuit et dans d'autres conditions.

Solution

Tout d'abord, quatre caméras réseau AXIS Q1615 Mk II Network Camera ont été installées à chaque sortie de la gare de Higashi-Okazaki, et le comptage de personne a pu être réalisé à l'aide de l'application FieldAnalyst de NEC Solution Innovators, Ltd. Dans le quartier commerçant, des caméras à dôme fixe AXIS Q3518 ont été utilisées pour offrir des images dans le cadre d'analyses plus précises. Ces caméras à dôme sont équipées d'un dispositif de diffusion à vue multiple à des fins de prévention de délits à l'avenir. Pour la passerelle, il était nécessaire de placer une caméra à chacune des extrémités afin de disposer d'une vision précise du trafic piétonnier. Grâce à l'installation de caméras PTZ AXIS P5655-E, le comptage des piétons s'effectue de manière précise, même à distance et de nuit.

Résultat

Les 21 caméras installées autour de la gare, dans le quartier commerçant, le long de la voie piétonne ainsi que sur la passerelle, ont permis d'obtenir des données à partir du comptage de personne pour les principaux lieux du centre-ville. Pendant les périodes de restriction de sortie en pleine crise des coronavirus, les données obtenues ont été utilisées pour comprendre les résultats de la modération des passants lorsqu'ils sortaient. À la mairie, ces données ont permis de répartir les heures de présence au bureau des employés qui ont été nombreux à se présenter plus tard dans la journée. À l'avenir, il est prévu d'utiliser les caméras non seulement pour le comptage de personne, mais aussi pour de multiples autres applications telles que la surveillance et la prévention de criminalité.

Nous avons pu obtenir des données aussi précises en extérieur qu'en intérieur, ce qui est satisfaisant. En mettant en œuvre le comptage de personne, nous avons pu mesurer quantitativement les résultats de l'urbanisme sur l'investissement public. Nous utilisons cela dans le cadre d'une approche plus avancée de la planification urbanistique, en présentant par exemple ces données lors des entretiens avec des acteurs du secteur privé pour inciter davantage de personnes à investir ce quartier.
Masayuki Suzuki
Service de la planification des politiques, département de politique générale, Hôtel de ville d'Okazaki

Installation du système et informations connexes

Le centre-ville d'Okazaki, « Otokawa Riverfront District » qui entoure le château d'Okazaki, est célèbre pour sa grande histoire et la beauté de son paysage naturel. Des investissements publics ont permis de promouvoir le concept de ville piétonne dans l'urbanisme de la ville, permettant alors aux piétons de déambuler dans ce quartier historique. De plus, des points de vente au détail s'ouvrent afin de redynamiser le quartier commerçant et d'encourager les investissements du secteur privé. La ville prévoit également des mesures de réaménagement.

« Je pense que nous devons mettre en place des équipements publics et tirer parti des nouveaux flux de personnes qui en résultent pour attirer les futurs investissements des entreprises du secteur privé et créer un environnement urbain attractif. J'en suis venu à penser que le moyen d'y parvenir est d'obtenir et de partager des informations factuelles, telles que le nombre de passants, l'heure à laquelle ils se déplacent et d'autres attributs », a déclaré Masayuki Suzuki du service de la planification des politiques, intégré au département de politique générale de la mairie d'Okazaki.

Cette idée a conduit au concept de villes intelligentes, qui a conduit à son tour à une collaboration entre NEC Corporation (NEC) et Axis Communications, qui ont fait leurs preuves dans la collecte et l'analyse de données dans le cadre de cette approche.

Le premier catalyseur de ce réaménagement a été l'installation en 2019 d'une voie piétonne couverte qui a permis de fluidifier la circulation piétonne de la gare de HigashiOkazaki vers les quartiers principaux. De plus, la rivière traverse le centre-ville, divise le flux de personnes, ce qui représente un obstacle dans la réalisation d'une ville piétonne agréable. C'est pourquoi une passerelle interdite aux véhicules a été construite en 2020, permettant aux piétons de traverser d'une rive à l'autre.

Afin de s'assurer de l'efficacité de cet investissement public et d'obtenir des données utiles à la redynamisation du centre-ville, il a été décidé de mettre en place un comptage de personne basé sur les images vidéo. Le comptage de personne en intérieur est très souvent une réussite, néanmoins cette méthode est peu utilisée en extérieur au Japon. Par conséquent, ce projet a été sélectionné comme projet modèle de la ville intelligente par le ministère du Territoire, des Infrastructures, du Transport et du Tourisme pour deux années consécutives, 2019 et 2020.

« Le but de la première année, était de simplement mettre en place le projet et de le faire fonctionner, tandis que nous avions mis l'accent sur la mise en œuvre des installations au cours de la deuxième année. Je pense que ce projet a été très bien reçu et a placé la municipalité comme un organisme engagé dans une vision de planification urbaine grâce à l'utilisation de données et de mise en place d'installations avec des systèmes urbains permanents », a expliqué Masayuki Suzuki.

Camera on street light pole

Fort d'une solide réputation depuis l'installation des premières caméras AXIS Q1615 Mk II sur la voie piétonne couverte, le système a ensuite été étendu au quartier commerçant et à la voie piétonne centrale actuellement en construction. Dans le quartier commerçant, la nécessité d'analyser des informations telles que les attributs des passants, a conduit à l'installation de caméras à dôme fixe AXIS Q3518, capables de fournir des images 4K en extérieur. Des détails peuvent être analysés grâce à la fonctionnalité de zoom même lorsque la caméra couvre une large zone dans son ensemble

Chacune des caméras est placée en hauteur, comme sur des lampadaires, avec un boîtier contenant un PC à portée de main. Il n'est pas nécessaire de stocker les images prises en extérieur étant donné que leur analyse est réalisée localement. Seules les données résultantes sont envoyées vers le Cloud.

La question était de savoir comment obtenir une vision aussi précise que possible du nombre de passants à l'aide de caméras placées à chaque extrémité nord et sud de la passerelle, tout en couvrant la largeur de 16 m de cette passerelle. Lorsque les images sont prises en gros plan, elles deviennent plus étroites et des problèmes de précision ont été soulevés lors de l'utilisation d'images prises à distance. Après avoir examiné le problème sous différents angles, l'appareil P5655-E PTZ avec fonctionnalité de zoom optique a été sélectionné, de manière à répondre aux exigences d'une caméra capable de rendre une certaine précision même sur de longues distances.

La technologie Lightfinder 2.0 est un point clé et permet de fournir des images haute résolution et de compter avec précision le nombre de passants dans l'obscurité et de nuit. Pour les emplacements sans exigences particulières, le choix s'est porté sur la caméra à dôme fixe AXIS P3245-LVE pour l'équilibre des fonctions qu'elle offre. Ces choix ont été évalués à l'avance pour anticiper qu'elle serait la meilleure option, mais une certaine confusion s'est fait ressentir une fois les caméras installées sur place.

Pole camera on city street

Certains aspects n'ont pas été pris en compte avant la première tentative d'installation. Nous avons notamment découvert que les images étaient plus ou moins lisibles selon les heures de la journée, que le champ de vision ciblé devait être ajusté pour obtenir des images à partir d'un point situé à environ 3 m au-dessus de la passerelle et de la voie piétonne, et qu'un calibrage devait être réalisé avec le logiciel FieldAnalyst. « Heureusement, les caméras elles-mêmes étaient faciles d'utilisation. Bien que nous manquions d'expérience dans certains domaines, le déploiement s'est déroulé avec succès grâce au solide soutien sur site de l'équipe Axis », a fait remarqué Masaya Okamoto de NEC Solution Innovators, Ltd., en charge de l'installation de ce système.

Actuellement, les données collectées et analysées sont partagées avec des parties prenantes telles que la mairie, les acteurs dans l'évènementiel, les développeurs et les entreprises du secteur privé envisageant une présence commerciale dans la région. Le fait que diverses parties soient impliquées nécessite un mécanisme permettant de rassembler les données de manière flexible en réponse à la demande. De plus de nouveaux progrès sont attendus grâce à la collaboration avec NEC.

« En combinant les données que nous avons collectées avec d'autres technologies comme l'infrarouge et le GPS, nous pouvons à mon sens renforcer davantage la valeur. Notre objectif est une approche de mise en œuvre de la planification urbaine qui comprend les flux de passants sur des périmètres à la fois larges et étroits, selon les besoins, et qui utilise correctement ces données », a expliqué Masayuki Suzuki.

Afin de permettre aux passants de profiter de la ville de manière commode et en toute sécurité, il est envisagé d'utiliser à l'avenir les caméras à la fois pour le comptage de personne, mais également pour d'autres type d'application telles que la surveillance et la prévention de la criminalité. La volonté est de continuer à aller de l'avant en tant que projet modèle de ville intelligente, avec l'aide et la coopération du gouvernement japonais.

Produits et solutions

Woman looking out over a city

Villes intelligentes

Rendez votre ville plus agréable à vivre grâce à des caméras et des solutions IoT évolutives qui répondent aux besoins de sécurité publique, de mobilité urbaine et de surveillance de l’environnement.
En apprendre plus
Pink, purple and orange skyes over a city

Fonction Lightfinder

Capturez des images en couleur dans des conditions de faible luminosité.

En apprendre plus

Caméras à dôme fixe

Pour une surveillance discrète dans tout type d'environnements
En apprendre plus

AXIS P56 PTZ Network Camera Series

Caméras polyvalentes hautes performances

En apprendre plus