Two female paramedics in ambulance, one talking to male patient.
Santé

Les caméras réseau permettent aux ambulances de prodiguer plus rapidement les soins requis.

Organisation: Prehospital ICT Arena at Lindholmen Science Park
Adresse: Göteborg, Sweden
Besoin du client: Soins aux patients, Surveillance mobile
Göteborg, Sweden, 

La solution de caméras basée sur le cloud apporte une assistance aux ambulanciers.

Mission

Lorsqu'une personne subit un accident vasculaire cérébral (AVC), il est crucial qu'elle reçoive les soins appropriés à temps. Le Pre-hospital ICT Arena at Lindholmen Science Park (PICTA), en partenariat avec l'hôpital universitaire Sahlgrenska, l'université de Borås, Ambulanssjukvården i Västra Götalandsregionen (services médicaux d'urgence du comté de Västra Götaland) et l'université de technologie Chalmers, recherchaient de nouveau moyens pour que les patients ayant subi un AVC reçoivent les soins appropriés plus rapidement.

Solution

Des caméras réseau Axis, associées à la solution cloud AXIS Companion, conçue pour les petites installations, sont installées dans les ambulances du comté de Västra Götaland. Cela permet aux ambulanciers de recevoir l'assistance d'experts en neurologie via une consultation vidéo afin de pouvoir évaluer plus précisément l'état des patients et décider s'ils doivent être transportés vers l'hôpital local le plus proche ou vers un hôpital assurant des soins spécialisés. Cela signifie que les soins appropriés peuvent être prodigués le plus rapidement possible. La communication sans fil entre l'ambulance et l'hôpital est gérée par 4G avec un modem conçu pour une utilisation mobile.

Résultat

La solution a été testée dans des simulations à grande échelle et installée dans le cadre d'essais cliniques initiaux en direct. Dans les simulations, il a été démontré qu'avec la solution de vidéo sur IP, le personnel hospitalier est plus susceptible de diagnostiquer correctement les patients dès qu'ils se trouvent dans l'ambulance. La rapidité d'évaluation et de traitement d'un AVC sauve des vies et réduit les séquelles potentielles, qui peuvent durer toute la vie. Elle permet également aux survivants à un AVC d'avoir de meilleures chances de conserver des fonctionnalités élevées, tout en présentant de plus grands avantages en matière d'économie de la santé à moindre coût.

De meilleurs soins plus rapides sauvent des vies

Lorsqu'une personne subit un accident vasculaire cérébral (AVC), il est crucial qu'elle reçoive les soins appropriés à temps. En Suède, plus de 25 000 personnes subissent un accident vasculaire cérébral aigu chaque année. Bien que les personnes âgées soient les principales concernées, les personnes plus jeunes peuvent également être touchées. L'AVC est l'affliction somatique qui représente la charge la plus lourde pour les hôpitaux et la société, avec les coûts les plus élevés et le plus grand nombre de jours de soins. De nombreuses personnes qui survivent à un AVC souffrent de séquelles à vie et, au pire, ont besoin de soins permanents en logement protégé.

« Certains patients victimes d'un AVC peuvent recevoir un traitement qui leur permet de se rétablir complètement, à condition qu'ils reçoivent le traitement approprié à temps », déclare Lars Rosengren, professeur de neurologie à l'hôpital universitaire Sahlgrenska et président de l'agence régionale de l'accident vasculaire cérébral du comté de Västra Götaland.

En cas de suspicion d'AVC, la routine standard consiste à conduire le patient à l'hôpital le plus proche pour éliminer toute « obstruction » au niveau du cerveau grâce à un traitement réduisant la coagulation sanguine. Si une scintigraphie réalisée à ce moment-là révèle un gros caillot sanguin provoquant une obstruction dans un vaisseau sanguin central, le patient doit être immédiatement transporté vers un hôpital universitaire suédois qui peut retirer chirurgicalement le caillot sanguin (thrombectomie). La moitié de tous les patients qui reçoivent ce traitement dans les six heures se rétablissent complètement, ce qui signifie qu'ils peuvent vivre une vie autonome. Mais l'effet dépend du temps : autrement dit, le plus vite sera le mieux.

Dans le comté de Västra Götaland, un seul hôpital peut pratiquer des thrombectomies : l'hôpital universitaire Sahlgrenska. Ce traitement est administré lorsqu'une scintigraphie a révélé une obstruction (caillot sanguin) dans l'un des principaux vaisseaux sanguins du cerveau. Ces patients sont généralement ceux qui présentent les symptômes les plus importants en termes de nombre et de gravité.

« Pour raccourcir le délai de mise en œuvre de la thrombectomie, il serait très utile que les ambulances transportant des cas potentiels de thrombectomie soient acheminées directement vers Sahlgrenska au lieu de faire un long détour par l'hôpital le plus proche », déclare Lars Rosengren.

Des travaux sont en cours pour prévenir et traiter les AVC. Le Prehospital ICT Arena at Lindholmen Science Park (PICTA) utilise la technologie dans les processus de soins préhospitaliers et a créé une coentreprise avec l'hôpital universitaire Sahlgrenska, l'université de Borås, Ambulanssjukvården i Västra Götalandsregionen (services médicaux d'urgence du comté de Västra Götaland) et l'université de technologie Chalmers. Le projet se concentre sur la recherche de nouveaux moyens pour que les patients victimes d'un AVC reçoivent des soins le plus tôt possible après avoir présenté des symptômes.

AXIS Companion propose un moyen simple et rapide de tester notre concept. Axis propose également un service d'assistance fiable et compétent, ce qui est extrêmement précieux.
Bengt Arne Sjöqvist, professeur de pratique en informatique de la santé à l'université de technologie Chalmers et directeur de programme pour PICTA au Lindholmen Science Park.

Une solution fiable fournit une assistance en temps réel

Une solution de vidéo sur IP a été initialement installée dans une ambulance d'essai, puis dans trois ambulances opérationnelles dans le comté de Västra Götaland. Des caméras réseau Axis, associées à la solution cloud AXIS Companion, conçue pour les petites installations, sont installées dans les ambulances.

Chaque ambulance est équipée de trois caméras réseau fixes. Une caméra est positionnée de manière à pouvoir filmer tout le corps du patient depuis les pieds. Une deuxième caméra est positionnée pour obtenir des gros plans du visage du patient, tandis qu'un troisième fournit une vue latérale et une image de l'ambulancier effectuant l'examen. Le positionnement a été choisi pour permettre aux médecins spécialisés en AVC (neurologues vasculaires) de l'hôpital de voir aussi clairement que possible le corps et le visage lors de leur évaluation.

La communication sans fil entre les ambulanciers et le personnel hospitalier est gérée par 4G avec un modem conçu pour une utilisation mobile afin de garantir une communication continue. La solution est facile à gérer et les ambulanciers communiquent par téléphone portable avec le médecin spécialisé en AVC, ce qui est une pratique courante de nos jours. À l'intérieur de l'ambulance, une tablette permet aux ambulanciers de voir la même vidéo que le médecin de l'hôpital. Les images sont diffusées en temps réel, mais ne sont ni enregistrées ni stockées. Elles ne servent que de prolongement à la consultation téléphonique.

Les avantages des caméras réseau Axis comprennent la sûreté de fonctionnement, la fiabilité opérationnelle et la stabilité. La qualité d'image est élevée, tandis que les caméras sont faciles à manipuler et adaptées à l'espace restreint des ambulances.

« AXIS Companion propose un moyen simple et rapide de tester notre concept. Axis propose également un service d'assistance fiable et compétent, ce qui est extrêmement précieux », souligne Bengt Arne Sjöqvist, professeur de pratique en informatique de la santé à l'université de technologie Chalmers et directeur de programme pour PICTA au Lindholmen Science Park.

Connaissance approfondie dans l'ambulance

Les images en temps réel via vidéo sur IP apportent une aide aux ambulanciers qui, avec le médecin spécialisé en AVC, peuvent mieux examiner et évaluer la santé du patient à ce moment précis.

Le médecin peut alors effectuer une évaluation médicale plus approfondie, diagnostiquer et déterminer si les symptômes indiquent une obstruction dans un gros vaisseau sanguin central, qui doit être traitée par thrombectomie. Cela permet de déterminer l'hôpital vers lequel le patient doit être transporté, à savoir l'hôpital local le plus proche ou un hôpital assurant des soins spécialisés.

« Les ambulanciers ont un sentiment de sécurité avec un médecin spécialisé en AVC auprès d'eux via une liaison vidéo. Outre l'assistance directe à l'évaluation, cela constitue également une formation car les ambulanciers deviennent encore plus performants dans l'identification et l'évaluation d'un AVC », explique Bengt Arne Sjöqvist.

« Il peut être difficile pour les ambulanciers d'évaluer correctement l'état du patient afin de déterminer s'il doit être envoyé dans un hôpital voisin pour un traitement permettant de réduire la coagulation sanguine ou directement à l'hôpital universitaire Sahlgrenska pour une thrombectomie », explique Lars Rosengren.

La grande distance géographique dans certaines régions rend également la communication vidéo précieuse car l'hôpital universitaire le plus proche peut être à une distance particulièrement problématique lorsque le temps presse. « Retarder le traitement approprié de seulement une heure peut faire la différence entre vivre une vie normale après un AVC et développer de graves lésions cérébrales voire, dans le pire des cas, recevoir des soins à vie dans un logement protégé. La communication vidéo sauve des vies et la qualité de vie », ajoute Lars Rosengren.

Les ambulanciers reçoivent une formation spéciale qui leur permet non seulement d'interagir avec un médecin spécialisé en AVC et d'examiner le patient, mais également de bénéficier des dernières technologies et méthodes de travail. Avec la solution de vidéo sur IP, le personnel hospitalier peut également être mieux préparé lorsque l'ambulance arrive avec le patient.

De grands bénéfices humains et socio-économiques

Recevoir les soins appropriés plus rapidement augmente les chances de conserver des fonctionnalités élevées après un AVC. Cela sauve des vies et réduit les souffrances des patients et de leurs proches, tout en présentant de grands avantages en matière d'économie de la santé grâce à une réduction des coûts de la maladie. « La société économise 400 000 SEK pour chaque patient victime d'un AVC traité par thrombectomie si le traitement peut être réalisé à temps », souligne Lars Rosengren.

Un objectif futur consiste à évaluer si les ambulances doivent également être équipées d'une caméra mobile qui peut être emportée pour filmer le patient dès l'arrivée sur les lieux, avant même que le patient soit dans l'ambulance. L'objectif ultime est que la vidéo sur IP soit utilisée dans des unités supplémentaires et des organisations opérationnelles.

« Nous sommes convaincus que les caméras peuvent également être utilisées dans d'autres cas, tels que les patients ayant subi un traumatisme ou, avec des caméras mobiles, pour évaluer si le patient peut réellement être maintenu à domicile ou s'il serait mieux pris en charge avec des soins de santé primaires », déclare Bengt Arne Sjöqvist.

Données sur les AVC

Environ 25 000 personnes subissent un accident vasculaire cérébral chaque année en Suède. Même si les personnes âgées sont les principales concernées, les personnes plus jeunes peuvent également être touchées. Cela touche autant les femmes que les hommes. Dans 85 % des cas, l'AVC est causé par une obstruction ou un caillot sanguin, appelé accident vasculaire cérébral ischémique. Dans les 15 % restants, il est causé par un saignement du cerveau, appelé accident vasculaire cérébral hémorragique.

Dans le monde, on estime qu'une personne sur six subira un AVC au cours de sa vie. Même si une personne survit à un AVC, pas moins de 30 % des personnes touchées développent des séquelles à vie et ne peuvent pas reprendre leur vie antérieure. Au contraire, elles ont besoin d'aide pour la gestion des tâches quotidiennes voire, au pire, de soins à vie en logement protégé. (Sources : Stroke.se, MedTech West, Prehospital ICT Arena)

Produits et solutions

Close up of a young girl with teddy bear

Santé

Technologie vidéo et connectée qui vous aide à prendre en charge plus de patients avec moins de ressources, tout en améliorant la sécurité personnelle et en réduisant les vols.
En apprendre plus
wheels in different sizes in a yellow color on a yellow background

Solutions Axis de bout en bout pour la surveillance

Avec une solution de surveillance Axis de bout en bout, vous avez l'esprit tranquille. Quels que soient les

En apprendre plus