Le Conseil Général de la Moselle opte pour la technologie sur IP pour son système de vidéosurveillance

Antony, 2009-janv.-22
This content is available in the following languages: French

Afin d'améliorer la protection de ses sites, le Conseil Général de la Moselle a mis en oeuvre la migration sous IP de son système de vidéo surveillance traditionnel.

Le Conseil Général de la Moselle regroupe 730 communes et administre plus d'un million d'habitants. Pour veiller sur ses différents sites tels que les bâtiments administratifs et les musées, celui-ci s’appuyait auparavant sur un système de vidéo surveillance analogique implémenté sur l'ensemble du département.

Une volonté d'optimiser le système de vidéosurveillance existant
Dès 2000, le Conseil Général a souhaité développer son propre réseau d’infrastructures et mettre à jour son système de vidéosurveillance traditionnel en le faisant migrer de l’analogique à l’IP. Cette consolidation aurait également pour objectif de centraliser l’ensemble des informations. Ainsi, toutes les images renvoyées par les caméras de surveillance réparties sur le département seraient accessibles depuis une salle de vidéosurveillance.

L’idée était de créer une salle de vidéosurveillance dédiée qui assurerait le traitement des informations et la surveillance des différents sites à distance.

« Soucieux de protéger efficacement ses sites clés, le Conseil Général a souhaité rénover son système de vidéosurveillance et centraliser la surveillance » explique Jean-Christophe Nguyen Van Sang, Directeur Général Adjoint du CG57.

L'alliance des spécialistes de la vidéo sur IP
Une fois le projet validé, la Division des Réseaux et des Systèmes d'Information a confié à un prestataire extérieur cette mission de consolidation. L’hébergeur et opérateur NSIP, dont la salle d’hébergement « POP57 » est au coeur du Réseau Haut Débit sur la boucle à très haut débit construite par le Conseil Général de la Moselle, s'est chargé de sa réalisation. Dès lors, il a fait appel à plusieurs spécialistes de la vidéo sur IP.

Axis Communications a ainsi été sollicité pour son savoir faire en matière de conversion des flux analogiques en vidéo sur IP. L'éditeur Viseox, quant à lui, est intervenu pour sa solution de vidéosurveillance en cluster qui permet aux salles blanches distantes de procéder à l’enregistrement des caméras sans perte de données, ni interruption en cas de panne des serveurs.

Un projet de grande envergure rapidement mis en oeuvre
Jean-Christophe Nguyen Van Sang estime que « la consolidation de l'installation existante a duré un an en raison de la coordination des différentes équipes mais aussi de la technicité du projet ». En effet, la transition sur IP du système et la centralisation des informations ont exigé l'intervention de nombreux professionnels (employés du CG, techniciens, prestataires externes) entre 2007 et 2008. Il a également fallu installer les équipements sur la partie du réseau à fibre optique du système d'information du Conseil Général de la Moselle.

Des locaux du CG57 ont enfin été équipés pour accueillir des salles blanches chargées de récupérer les informations du réseau, analysées puis traitées par la sécurité depuis le centre de vidéosurveillance.

Axis Communications, au-delà des caméras réseau IP
NSIP a choisi les serveurs AXIS Q241. Ils assurent la transformation des caméras analogiques du CG en solutions IP performantes. Ces serveurs permettent d’exploiter facilement les images des caméras analogiques existantes, de les transporter et de les échanger sur les réseaux informatiques sans perdre en qualité.

Le support de flux Motion JPEG et MPEG-4 simultanés, la détection de mouvements dans l’image, le support de protocoles d’échange multiples facilitent et optimisent l’intégration et l’utilisation des produits en réseau. De puissants outils de gestion des événements assurent l’envoi d’images, la notification d’alarmes et le contrôle d’éléments externes. Cette solution annexe a été rapide à implémenter car les encodeurs vidéo Axis s’intègrent facilement aux systèmes existants de vidéosurveillance en circuit fermé.

Un système de surveillance enrichi, efficace et économique
La direction du CG 57 est pleinement satisfaite de cette installation. En effet, le département a réalisé d'importantes économies en consolidant son système de vidéosurveillance traditionnel et en le dotant des dernières technologies. Le coût de cette consolidation, estimé entre 100 et 200 000 euros, a déjà été amorti en l'espace d'un an. La Moselle a ainsi accédé au meilleur du numérique tout en préservant les investissements consentis en termes d’équipements analogiques.

Les exigences en matière de centralisation des informations et de la surveillance ont également été respectées. Une équipe assure efficacement la surveillance des sites stratégiques de la Moselle à partir de ses locaux. Si celle-ci détecte toute anomalie, elle peut faire intervenir rapidement la sécurité.

Cette initiative innovante du Conseil Général de la Moselle est un véritable succès : la combinaison de son système analogique à un système de vidéo sur IP lui a permis d’enrichir facilement son système de surveillance en place sans recourir à des investissements majeurs et en limitant les frais d’installation et de maintenance.

Notes
1Avec une part du marché des caméras réseau de 33,5 %, Axis Communications est le leader mondial du marché de la vidéo sur IP. À lui seul, le marché mondial des caméras réseau devrait valoir plus de 2,5 milliards de dollars d'ici 2012 et atteindre un taux de croissance annuel composé de plus de 35 % au cours des cinq prochaines années, selon le dernier rapport du cabinet d'études de marché IMS Research (www.imsresearch.com), « The World Market for CCTV and Video Surveillance Equipment 2008 Edition », publié en novembre 2008.

A propos d’Axis Communications
Axis est une société informatique qui propose des solutions de vidéo sur IP à usage professionnel. Leader mondial du marché de la vidéo sur IP, Axis est à la tête de la transition actuelle de l'analogique vers le numérique. Centrés sur la surveillance et le contrôle à distance, les produits et solutions Axis reposent sur des plates-formes
technologiques innovantes et ouvertes.

Établie en Suède, la société Axis possède également des bureaux dans plus de 20 pays et travaille en coopération avec des partenaires répartis dans plus de 70 pays. Fondée en 1984, Axis est cotée à la Bourse NASDAQ OMX de Stockholm, sous le symbole boursier AXIS. Pour plus d'informations sur Axis, visitez notre site Web www.axis.com.

A propos de NSIP
NSIP assure, depuis son DATA CENTER situé au coeur du réseau RHD57, des services d’hébergement et d’administration d’infrastructure ainsi que des solutions de stockage, de sauvegarde centralisée, du transit IP, de la haute disponibilité et de la répartition de charge. La modularité de l’offre d’hébergement et l’expertise de ses consultants garantissent une offre sur mesure. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site officiel
http://www.nsip.fr/.

A propos de Viseox
Viseox, est un éditeur de solutions de vidéo surveillance nativement 100% sur IP. Les solutions développées par ses équipes ont pour particularité d’utiliser les dernières avancées technologiques en vue de mettre à disposition des solutions fiables et efficaces. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site officiel http://www.viseox.fr/fr/.

Pour toute demande, contactez notre agence de relations presse :
Priscilia Fartoukh – Ophélie Surini, Oxygen Relations Presse
Tél : +33 (0)1 41 11 37 86 – 37 83
Emails: priscilia@oxygen-rp.com – ophelie@oxygen-rp.com