Une enquête révèle que les exploitants de transports publics cherchent à amplifier l’usage de la surveillance en temps réel et de l’analyse vidéo pour renforcer la sécurité des usagers et des matériels

Antony, 2015-juin-03
This content is available in the following languages: French

Une enquête internationale* auprès des entreprises de transports publics du monde entier révèle que ces dernières continuent à investir dans les systèmes de sécurité ; la majorité envisage un recours plus massif aux systèmes de surveillance en temps réel et d’analyse vidéo évoluée pour mieux protéger leurs passagers, leurs équipements et leurs installations. Enquête réalisée par l’Union internationale des transports publics (UITP) et Axis Communications, leader mondial de la vidéo sur IP.

Parmi les entreprises interrogées, 97 % exploitent déjà des caméras de sécurité. Ce chiffre révèle non seulement une forte implantation, mais confirme en plus que les exploitants de transports publics sont convaincus des avantages de la vidéosurveillance pour leur entreprise. La grande majorité des entreprises interrogées estime que les systèmes de vidéosurveillance contribuent à renforcer la sécurité effective et perçue parmi les passagers et le personnel, tout en permettant de réduire, de dissuader et de traiter la criminalité et le vandalisme.

L’enquête souligne également que les agents des transports publics sont globalement très favorables à la vidéosurveillance : 83 % d’entre eux en ont une opinion positive ou neutre, en particulier lorsque la finalité du système leur est clairement exposée. Certaines entreprises participant à l’enquête n’ont pas recueilli les commentaires du personnel ou des passagers, mais les autres ne signalent aucune réaction négative de la part du personnel ou des usagers.

Le recours à la vidéosurveillance dans les transports en commun ne se limite plus à l’enregistrement des incidents, même si la grande majorité des entreprises interrogées (86 %) estiment que cette capacité d’identification représente en pratique l’atout le plus précieux. La détection des incidents en temps réel suscite également un net intérêt (72 %), témoignant d’une tendance à venir. Aujourd’hui déjà, 42 % des entreprises interrogées peuvent partager la vidéo en direct avec d’autres intervenants, tels que la police ou d’autres organismes. D’autre part, plus de 50 % d’entre elles envisagent d’employer la vidéosurveillance en temps réel sur leurs matériels roulants (véhicules en mouvement, par opposition aux implantations fixes). Cette tendance souligne les atouts de la vidéosurveillance en temps réel à tous les niveaux d’un système de transport public.

L’enquête évalue également la sensibilisation du secteur à l’analyse vidéo, son usage actuel et son intérêt futur. La plupart des entreprises interrogées savent que l’analyse vidéo peut détecter les intrusions, l’entrée dans un périmètre, les incendies, la présence de fumée et l’accès aux voies ferrées. Son taux d’utilisation est actuellement compris entre 10 et 20 %. D’autre part, la moitié environ des entreprises interrogées déclarent être intéressées par ces applications d’analyse vidéo et pensent y recourir à l’avenir. La détection des comportements révélateurs d’inscription de graffiti est une autre application qui suscite l’intérêt de plus de la moitié des entreprises interrogées.

« L’enquête montre que de nombreux exploitants de transports en commun recourent à la vidéosurveillance pour d’autres applications que le seul enregistrement de preuves après la survenue d’un incident. Les possibilités en temps réel offertes par les systèmes modernes de vidéo sur IP gagnent en pertinence pour traiter efficacement les incidents au moment même où ils se produisent », remarque Patrik Anderson, Directeur du développement commercial pour le secteur des transports chez Axis Communications. « Les acteurs souscrivent de plus en plus à l’idée de l’analyse vidéo et à ses atouts dans l’exploitation quotidienne pour accroître la sécurité des usagers et du personnel. »

« Le secteur des transports publics se fixe pour mission de permettre aux citoyens du monde entier de se rendre tous les jours à l’école ou au travail en sécurité. La vidéosurveillance joue un rôle central auprès du personnel et des exploitants de transports publics en les aidant à atteindre cet objectif », explique Alain Flausch, Secrétaire général de l’UITP.

À l’occasion du congrès international UITP World Congress & Exhibition la semaine prochaine à Milan, Patrik Anderson, Directeur du développement commercial pour le secteur des transports chez Axis Communication, interviendra aux côtés de Lindsey Mancini, responsable de la sécurité à l’UITP, pour présenter les tendances mondiales en matière de vidéosurveillance dans les transports publics. La séance aura lieu mercredi 10 juin de 10h30 à 11h00 sur le stand n° 3D110 de l’UITP.

*L’enquête a été réalisée par l’UITP et Axis Communications auprès des entreprises de transport public, avec pour objectif de cerner l’usage de la vidéosurveillance dans les transports en commun, en particulier à des fins de sécurité.


A propos d’Axis Communications

Axis délivre des solutions de sécurité intelligente pour un monde plus sûr et sécurisé. En tant que leader du marché de la vidéo en réseau, Axis guide l’industrie en lançant continuellement des produits innovants basés sur une plateforme technologique ouverte, tout en apportant de la valeur ajoutée à nos clients à travers notre réseau mondial de partenaires. Au cours des années, Axis a su nouer des relations pérennes avec ses partenaires en leur apportant le savoir-faire de l’entreprise ainsi qu’en délivrant des produits innovants.

Axis regroupe plus de 1600 employés dans plus de 40 pays à travers le monde et coopère avec plus de 72000 partenaires dans 179 pays. Fondée en 1984, Axis est une société informatique suédoise listée au NASDAQ de Stockholm sous le titre AXIS. Pour plus d’informations sur Axis, rendez-vous sur notre site web www.axis.com/fr

Contacts presse

Hélène Luis Arhab / Maëlle Garrido
01.41.11.37.93
helenel@oxygen-rp.com