Analyse vidéo

Comparaison entre analyse centralisée et analyse distribuée

Les premières analyses vidéo, utilisées par les systèmes analogiques, étaient centralisées. Dans ces installations, la vidéo était transmise à un enregistreur vidéo numérique (DVR), où se réalisait l'analyse. Il fallait pour cela transmettre toute la vidéo, souvent des heures entières sans aucun événement intéressant, ce qui conduisait à une charge réseau et des besoins de stockage excessifs. Ce processus demandait également des serveurs supplémentaires coûteux pour traiter ces quantités énormes de données.

La dernière génération en analyse vidéo, l'analyse distribuée ou en périphérie, répartit le traitement de la vidéo entre les endroits où il a le plus de sens, soit dans la caméra, soit dans l'encodeur vidéo. L'analyse en périphérie se traduit par l'élimination de serveurs d'analyse dédiés. Elle est d'autre part réalisée sur le flux vidéo non compressé, ce qui rend l'architecture bien plus flexible et rentable.

Figure 3 : Dans un système véritablement distribué, l'intelligence se trouve en périphérie, dans les caméras réseau et les encodeurs vidéo, ce qui maximise son évolutivité et sa rentabilité.

Gamme de produits d'analyse vidéo d'Axis