Network technologies

VLANs

Lors de la conception d’un système de vidéo sur IP, il est souvent souhaitable de séparer ce réseau des autres réseaux, à la fois pour des raisons de sécurité et de performances. Au premier abord, la meilleure solution consiste à créer un réseau distinct. Bien que cela simplifie la conception, les coûts liés à l’acquisition, à l’installation et à la maintenance de ce réseau sont bien souvent supérieurs aux coûts d’utilisation d’une technologie appelée réseau local virtuel (VLAN).

VLAN est une technologie de segmentation virtuelle des réseaux prise en charge par la plupart des switchs réseau. Elle répartit les utilisateurs réseau en groupes logiques. Seuls les utilisateurs d’un groupe spécifique sont capables d’échanger des données ou d’accéder à certaines ressources sur le réseau. Lorsqu’un système de vidéo sur IP est segmenté en VLAN, seuls les serveurs situés sur ce VLAN peuvent accéder aux caméras réseau. Les VLAN représentent généralement une solution plus rentable et plus performante que la conception d’un réseau distinct. Le principal protocole utilisé lors de la configuration d’un VLAN est IEEE 802.1Q ; celui-ci balise chaque trame ou paquet avec des octets supplémentaires afin d’indiquer à quel réseau virtuel ils appartiennent.

Sur cette illustration, des VLAN sont configurés sur plusieurs switchs. Tout d’abord, chacun des deux réseaux locaux est segmenté en VLAN 20 et VLAN 30. Les liaisons entre les switchs transportent des données provenant de différents VLAN. Seuls les membres du même VLAN sont en mesure d’échanger des données, soit au sein du même réseau, soit sur différents réseaux. Les VLAN peuvent être utilisés pour séparer un réseau vidéo d’un réseau d’entreprise.

Rubrique suivante : Qualité de Service

Qualité de Service