Contrôleurs de porte réseau

Grâce aux systèmes basés sur IP, les branchements par câbles à une unité de contrôle centrale ou à un serveur central deviennent inutiles et les installations, non propriétaires, adaptables et évolutives. Cela rend les solutions plus polyvalentes et surtout plus rentables. N'étant plus contraint d'augmenter le nombre de périphériques d'un certain multiple, un système sur IP peut s'agrandir et intégrer une porte et lecteur à la fois, lorsque cela s'avère nécessaire.

Réduction du coût total

Solution IP avec commutateur réseau. Les contrôleurs sont placés à chaque porte et branchés aux différents accessoires de la porte.

Une solution IP edge comporte un contrôleur à chaque porte, qui est ensuite connecté au réseau local par un commutateur réseau normal. Comme les réseaux IP sont maintenant omniprésents dans les bureaux, les boutiques, les usines et autres lieux similaires, le coût d'installation d'un contrôleur de porte sur IP est minimal, contrairement à celui de connexions série multiples que représente le branchement à un serveur central.

Le travail de câblage est encore plus facile à effectuer pour un système sur IP. En utilisant un contrôleur avec PoE (Power over Ethernet) à chaque porte, un câble d'alimentation séparé n'est plus nécessaire. Le coût d'installation en est réduit d'autant.

Intégration aux autres systèmes

Une solution sur IP facilite grandement la mise en place et l'intégration des systèmes de contrôle. L'intégration vidéo est un bon exemple de spécification courante plus facile à satisfaire au moyen de solutions sur IP.

Un environnement numérique courant et standardisé procure d'innombrables opportunités d'intégration de systèmes, tels que la détection d'intrus et d'incendies, dans un ensemble uniformisé, gérable et simple d'utilisation.

Il est possible d'intégrer à un système de contrôle d'accès physique sur IP, un système de surveillance vidéo et d'autres applications tierces, tous basés sur IP.

Limites des solutions de contrôle d'accès traditionnelles

Système propriétaire traditionnel

Un système ancien de contrôle d'accès repose sur la présence pour chaque périphérique d'un lecteur de carte, d'une poignée, d'un verrou, d'un interrupteur de position de porte, etc. Le câblage est réalisé en matériel avec des câbles RS-485 connectés à une unité centrale ou un serveur central. Ces systèmes traditionnels obligent l'utilisateur à se limiter à un seul fournisseur de matériel et de logiciels.

Installation traditionnelle avec une unité centrale et le câblage propriétaire des accessoires de la porte.

L'extension de systèmes analogiques traditionnels est complexe, car un contrôleur central typique est construit pour accueillir un certain nombre de portes au maximum, normalement 4, 8, 16 ou 32.

Non seulement cette limitation rend le système rigide, mais il est également difficile pour l'utilisateur de trouver des produits correspondant à ces spécifications, par exemple, s'il existe un besoin de contrôle d'accès pour, disons 9 ou 17 portes.

Ce manque de flexibilité implique des coûts marginaux élevés et peut accroître le coût d'une porte supplémentaire de manière injustifiable.