Video management systems

Systèmes intégrés

Lorsque la vidéo est intégrée à d’autres systèmes tels que des systèmes de point de vente ou de gestion technique de bâtiment, les informations des autres systèmes peuvent être utilisées pour déclencher des fonctions telles que l’enregistrement basé sur événement dans le système de vidéo sur IP, et inversement. La tâche des utilisateurs est en outre facilitée, car ils peuvent gérer différents systèmes à partir d’une interface commune.

Interface de programmation d’application

Tous les produits de vidéo sur IP Axis offrent une interface de programmation d’application (API) HTTP ou interface réseau appelée VAPIX®, qui permet aux développeurs de créer facilement des applications prenant en charge les produits de vidéo sur IP. Un logiciel de gestion vidéo ou un système de gestion technique de bâtiment qui utilise VAPIX® sera en mesure de demander des images à des produits de vidéo sur IP Axis, de contrôler des fonctions de caméras réseau (par exemple PTZ et relais) et de définir et extraire des valeurs de paramètres internes. En fait, cela permet à un système d’effectuer toutes les tâches offertes par l’interface Web du produit de vidéo sur IP, ainsi que d’autres tâches telles que la capture d’images non compressées au format de fichier bitmap.

Un forum industriel ouvert et global nommé ONVIF a été établi au début de l’année 2008 par Axis, Bosch et Sony to en vue de normaliser l’interface réseau des produits de vidéo sur IP. Une interface réseau standard garantirait une meilleure interopérabilité et davantage de flexibilité aux utilisateurs finaux lors de la conception de systèmes de vidéo sur IP basés sur des périphériques de différents fournisseurs. Visite www.onvif.org.

Point de vente

Exemple de système de Point de vente intégré à la vidéosurveillance. Cette capture d’écran affiche les reçus et les clips vidéo de l’événement. Image reproduite avec l’aimable autorisation de Milestone Systems.

L’introduction de la vidéo sur IP dans le commerce a facilité l’intégration de la vidéo aux systèmes de Point de vente.

Cette intégration permet de lier toutes les transactions de caisse enregistreuse à des images vidéo de ces mêmes transactions, ce qui facilite la lutte contre la fraude et le vol, à la fois de la part des clients et des employés. Les exceptions de Point de vente telles que les retours, les valeurs entrées manuellement, les corrections de lignes, les annulations de transactions, les achats par le personnel, les remises, les articles à étiquetage spécial, les échanges et les remboursements peuvent être vérifiées visuellement à l’aide des images vidéo capturées. Un système de Point de vente avec vidéosurveillance intégrée facilite la recherche et la vérification de toute activité suspecte.

Des enregistrements basés sur événements peuvent être appliqués. Par exemple, une transaction ou une exception de Point de vente, ou l’ouverture d’un tiroir de caisse enregistreuse, peut être utilisé(e) pour déclencher et baliser un enregistrement. La scène avant et après un événement peut être capturée à l’aide de tampons d’enregistrement pré-événement et post-événement. Les enregistrements basés sur événements augmentent la qualité des séquences vidéo enregistrées et réduisent les exigences de stockage et la durée nécessaire à la recherche d’incidents.

Contrôle d’accès

L’intégration d’un système de gestion vidéo au système de contrôle d’accès d’un bâtiment permet de conserver un historique de l’accès au bâtiment avec des images vidéo. Il est par exemple possible de capturer des images vidéo à toutes les portes d’accès lorsqu’une personne pénètre ou quitte un bâtiment. Cela permet d’effectuer une vérification visuelle lorsqu’un événement exceptionnel se produit. Une identification des événements de « talonnage » peut également être effectuée. Le « talonnage » fait référence à un événement durant lequel une personne qui fait passer sa carte d’accès dans un lecteur de carte magnétique afin de pénétrer dans une zone sécurisée permet (consciemment ou non) à d’autres personnes de pénétrer également dans cette zone sans avoir à valider de carte d’accès.

Gestion technique des bâtiments

La vidéo peut être intégrée à un système de gestion technique des bâtiments qui contrôle différents systèmes tels que le chauffage, la ventilation et la climatisation, la sécurité, l’énergie et les alarmes incendie. Voici quelques exemples d’applications :

  • Une alarme de défaillance d’équipement peut déclencher l’affichage des images vidéo d’une caméra sur l’écran d’un opérateur, en plus de déclencher des alarmes au niveau du système de gestion de bâtiment.
  • Un système d’alarme incendie peut faire en sorte qu’une caméra surveille les portes de sortie et commence l’enregistrement pour des raisons de sécurité.
  • La vidéo intelligente peut être utilisée pour détecter tout flux inversé de personnes pénétrant dans un bâtiment par une porte ouverte ou non sécurisée suite à un événement tel qu’une évacuation.
  • Les informations délivrées par la fonctionnalité de détection de mouvement vidéo d’une caméra située dans une salle de réunion peuvent être utilisées avec des systèmes de chauffage et d’éclairage pour éteindre le chauffage et l’éclairage une fois la pièce vide, ce qui permet d’économiser de l’énergie.

Systèmes de contrôle industriel

Une vérification visuelle à distance est souvent bénéfique et nécessaire dans un système complexe d’automatisation industrielle. Le fait d’avoir accès à la vidéo sur IP à l’aide de la même interface de surveillance que celle d’un processus permet à un opérateur de pouvoir vérifier visuellement une partie de ce processus sans avoir à quitter le panneau de contrôle. De plus, la caméra réseau peut être configurée de façon à envoyer des images en cas de dysfonctionnement opérationnel. Dans le cas de procédés délicats se déroulant en salle blanche ou dans des zones de manipulation de substances dangereuses, la vidéosurveillance peut s’avérer le seul moyen d’accès visuel au processus. Il en va de même pour les systèmes munis de grilles électriques, dont le poste électrique est situé à un emplacement distant.

RFID

Les systèmes de suivi qui utilisent l’identification par fréquence radio (RFID, Radio-Frequency Identification) ou des méthodes semblables sont utilisés dans de nombreuses applications afin d’assurer le suivi d’articles. En guise d’exemple, on peut citer les systèmes de gestion des bagages aux aéroports, qui assurent leur transfert à la destination correcte. En cas d’intégration à un système de vidéosurveillance, il est possible d’obtenir une preuve visuelle de la perte ou de la détérioration d’un bagage, et d’optimiser les routines de recherche.