ACAP : la plateforme de l’innovation

Article
25 juin 2020
Avez-vous déjà observé comment travaille une colonie de fourmis ? Chacune d’entre elles peut soulever jusqu’à 5000 fois son poids. Appliquée à grande échelle pour atteindre un objectif commun, cette puissance est décuplée. D’une certaine manière, Axis a appliqué ce même principe lorsque la société a créé ACAP (AXIS Camera Application Platform) il y a plus de 10 ans : mutualiser la puissance et la créativité des développeurs pour créer des solutions innovantes.

Nous avons interrogé Anders Johansson, directeur international produit pour les applications en périphérie de réseau (EDGE) chez Axis, à propos de l’origine et du développement de ce projet pionnier, ainsi que ses perspectives d’avenir.

En tant que plateforme applicative ouverte, ACAP permet aux développeurs de créer des applications téléchargeables sur différents dispositifs Axis, depuis les caméras réseau jusqu’aux encodeurs vidéo. Aujourd’hui, ACAP permet à tous de développer et de commercialiser des applications de toutes sortes pour les produits Axis : enrichir la solution de surveillance, produire des analyses sophistiquées, prolonger les fonctionnalités ou améliorer la productivité.

Pour commencer à développer des applications ACAP, les ressources techniques nécessaires sont notamment le kit de développement logiciel (SDK) ACAP, la documentation et les compilateurs. Tous ces éléments sont disponibles dans la Communauté des développeurs Axis, gratuite et ouverte à tous les développeurs. Les sociétés qui commercialisent des applications logicielles sont invitées à adhérer au programme de partenariat ADP (Axis Application Partner), qui leur permet d’accéder à des ressources supplémentaires, telles qu’un outil de protection contre la copie et la possibilité de promotion de leur application ACAP sur le site Axis.

Là où tout a commencé : le « Camp ACAP » de brainstorming et codage

Avant de devenir ce qu’il est, comment ACAP a-t-il vu le jour ?

Anders Johansson
Anders Johansson about the development of ACAP during the past decade.

Anders Johansson revient sur le développement d’ACAP ces dix dernières années : « Nous avons créé ACAP en 2009, à une époque où une approche ouverte du développement était inédite dans le secteur de la sécurité. En ce sens, on peut qualifier Axis de pionnier. Aujourd’hui, je constate que de plus en plus de sociétés proposent ce type de plateforme. C’est une sorte de reconnaissance de cette stratégie », considère M. Johansson.

Axis a toujours eu un programme de partenariat. Depuis le début, la philosophie de l’entreprise veille à encourager la collaboration au sein de son réseau. Depuis les chaînes logistiques jusqu’aux ventes, en passant par le développement de solutions et la distribution. « Au premier stade de la création d’ACAP, nous avons invité huit ou neuf partenaires à Lund pour identifier les éléments nécessaires qui leur permettraient de développer des applications exécutables sur les dispositifs Axis. C’était un gros investissement : ils sont restés avec nous pendant une semaine intensive de réunions, de débats, de codage et de tests pour trouver la bonne approche », se souvient M. Johansson.

À l’époque, il y avait beaucoup d’engouement dans le secteur autour des fonctions d’analyse vidéo. Un nombre grandissant de fournisseurs développaient des matériels permettant les analyses vidéo, qui reposaient en général sur un écosystème fermé, à une période où les fonctions d’analyse résidaient plutôt du côté serveur qu’au niveau du dispositif lui-même. La première version d’ACAP était elle aussi centrée sur l’analyse vidéo pour suivre la demande du marché. Les développeurs recherchaient les méthodes les plus performantes pour traiter la vidéo de la manière la plus efficace possible.

Essor d’ACAP au-delà de l’analyse vidéo

Ces 11 dernières années, le nombre de développeurs actifs utilisant ACAP a décuplé par rapport à cette première semaine où ACAP a vu le jour. Plusieurs facteurs ont contribué à cette croissance : l’un des principaux se rapporte aux développements technologiques, qui ont nettement amélioré la qualité des caméras et autres capteurs sur IP.

Mais certaines innovations, secondaires en apparence, ont changé la donne dans le développement applicatif. Comme l’explique M. Johansson, « L’arrivée des ports d’E/S (entrée/sortie) et de l’audio a révolutionné le travail de nos développeurs, en permettant l’introduction de nouveaux types de capteurs et le traitement de leurs données par une application hébergée dans le dispositif. ACAP est devenu une passerelle pour transmettre toutes ces données dans le logiciel de gestion vidéo (VMS) et d’autres systèmes. La combinaison des données issues d’une diversité de sources et de capteurs a révélé toute une série de nouvelles applications. »

Le principe d’ACAP est le suivant : nous offrons à tous les développeurs ingénieux et créatifs la possibilité de créer des applications qui capitalisent au mieux sur nos technologies.

Les partenaires Axis qui en ont le mieux profité sont ceux qui peuvent percevoir la valeur potentielle de l’exploitation des données dans l’ensemble du système, depuis les caméras et les capteurs jusqu’au logiciel VMS.

« Les caméras étaient capables de détecter la présence d’une personne ou d’un objet et de différencier l’un et l’autre. Cette fonction est utile en soi, mais la véritable valeur ajoutée provient de la manière de tirer parti de toutes ces données dans des situations particulières », souligne M. Johansson.

L’ouverture fait partie de l’ADN d’Axis. Elle s’applique non seulement au niveau technologique, avec des API standardisées toujours plus nombreuses utilisables avec ACAP, mais aussi dans la philosophie du programme lui-même.

Un immense potentiel applicatif

Aujourd’hui, ACAP est pris en charge dans la majorité des produits Axis. Les rares situations où ACAP n’est pas pris en charge concernent les produits dont la fonction première n’est pas la vidéosurveillance, ou dont les ressources sont insuffisantes pour héberger des applications complémentaires.

Comme le précise M. Johansson, « Nous devons faire preuve d’humilité et admettre que nous n’avons pas toujours toutes les bonnes réponses ou les meilleures idées ! Le principe d’ACAP repose sur ce constat : nous offrons à tous les développeurs ingénieux et créatifs la possibilité de créer des applications qui capitalisent au mieux sur nos technologies, génèrent de la valeur pour nos clients et permettent à nos partenaires de faire prospérer leur entreprise. »

Les perspectives d’avenir pour ACAP

ACAP poursuit son développement et son évolution. L’accélération des avancées technologiques ouvre de nombreuses opportunités pour un développement applicatif innovant, tandis que la croissance du secteur dans son ensemble attire un nombre croissant de nouveaux développeurs.

« Nous cherchons en permanence à mieux accompagner nos partenaires, tant au niveau du développement que de la promotion de leur application auprès de notre vaste communauté d’intégrateurs systèmes et de partenaires. Cette ambition suppose de rendre les outils de développement accessibles à tous ceux qui cherchent à créer des solutions innovantes pour les produits Axis. Elle a pour but de soutenir la créativité et l’innovation », ajoute M. Johansson. « Et plus tard, il devrait être facile de déplacer les applications sur une caméra Axis, en quelques étapes simples. Que vous soyez développeur pour un environnement serveur ou développeur d’applications cloud-natives. »

Accès aux outils de développement applicatif ACAP

  • La Communauté des développeurs est ouverte à tous ceux qui s’intéressent au développement de logiciels intégrables aux produits et technologies Axis. Visant à soutenir les développeurs par le partage des idées, la collaboration et l’échange d’informations, la communauté offre à ses adhérents un accès immédiat aux outils nécessaires au développement d’applications ACAP. 
  • Si vous adhérez déjà au programme Axis ADP, les outils ACAP les plus récents sont accessibles sur les pages partenaires Axis.
En savoir plus