Video compression

Débits variables et constants

Avec MPEG-4 et H.264, les utilisateurs peuvent faire en sorte qu’un flux vidéo codé ait un débit variable ou constant. La sélection optimale dépend de l’application et de l’infrastructure réseau.

Débit binaire variable

Avec le débit binaire variable (ou VBR pour Variable Bit Rate), un niveau prédéfini de qualité d'image peut être conservé quel que soit le mouvement (ou manque de mouvement) dans une scène. Avec le VBR, la consommation de bande passante augmente lorsqu'une scène présente beaucoup d'activité et diminue lorsqu'il n'y a aucun mouvement. C'est souvent souhaitable dans des applications de vidéosurveillance exigeant une haute qualité, en particulier si une scène comporte du mouvement.

Comme le débit binaire peut varier, même lorsqu'un débit binaire cible moyen est défini, l'infrastructure du réseau (la bande passante disponible) doit pouvoir gérer de hauts débits.

Débit binaire constant

Avec une bande passante disponible limitée, le mode recommandé est normalement le mode CBR (Constant Bit Rate) car il génère un débit binaire constant qui peut être prédéfini par l'utilisateur. Le CBR présente un inconvénient : lorsqu'une scène comporte, par exemple, une activité accrue qui résulte en un débit binaire supérieur au débit ciblé, la restriction consistant à conserver un débit binaire constant entraîne une baisse de la qualité de l'image et de la fréquence d'images.

Les produits de vidéo sur IP d'Axis permettent à l'utilisateur de rendre prioritaire soit la qualité de l'image, soit la fréquence d'images, si le débit binaire dépasse le débit binaire cible.

Rubrique suivante : Comparaison des normes

Comparaison des normes