Qualité d'image

Qualité et compression

La vidéo numérique peut être compressée pour que le flux de données utilise moins de bande passante et pour économiser de l'espace de stockage.La compression consiste à appliquer un algorithme mathématique aux valeurs numériques qui composent le flux vidéo.La quantité de données après compression est considérablement plus faible, mais le flux doit être décompressé par un algorithme inverse pour être visualisé.

La plupart de ces algorithmes, appelés codecs (abréviation de compression / décompression), réalisent cette opération en mettant de côté les informations de moindre importance.Lors de la décompression, ces données manquantes sont restaurées par approximation, ce qui rend le résultat final légèrement différent de l'enregistrement original.Cette compression est dite  avec perte  parce qu'elle réduit la fidélité de l'image à l'original.À des taux de compression faibles, l'œil ne perçoit pas cette perte d'informations, mais à des taux plus élevés (pour des bandes passantes plus faibles), la qualité d'image sera détériorée et des artéfacts pourront apparaître sur l'image.

Des scènes différentes peut donner différents résultats après compression.Une scène animée avec beaucoup de mouvement sera plus difficile à compresser, ce qui entraînera une plus forte consommation de bande passante ou une augmentation des artefacts d'image.Vous devrez ajuster les paramètres de compression jusqu'à trouver un compromis acceptable entre la taille du fichier et la qualité d'image.

Le choix de la caméra et de l'objectif influe beaucoup sur la qualité d'image, mais le positionnement et le réglage adéquats de la caméra comptent aussi pour beaucoup dans le résultat.

Figure 8 : À faible taux de compression (à gauche), l'œil ne remarque aucune perte d'informations, mais à des taux plus élevés (à droite), des artefacts se remarqueront sur l'image.

Conclusion